Accueil > Informer l’usager > Les travaux sur le territoire

Le schéma Directeur d'Alimentation en Eau Potable

Eau du bassin caennais élabore son Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable sur l’aire de son nouveau territoire. Ce schéma proposé devra permettre de répondre aux objectifs suivants :

  • Maitriser les prélèvements pour protéger le milieu naturel
  • Maitriser la sollicitation des différentes productions
  • Maitriser les consommations énergétiques du service de l’eau

Le Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable va permettre de définir le programme pluriannuel d’investissement du syndicat pour les 30 années à venir.

 

(Le syndicat s’engage pleinement dans les enjeux liés à la transition énergétique et à la préservation des ressources naturelles et s’appuiera sur les conclusions du Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable pour mettre en œuvre sa politique en la matière)

Les grands travaux en cours et à programmer sur le syndicat

Sources de Moulines

Suite à l’arrêté préfectoral du 19 décembre 2013 portant déclaration d’utilité publique des travaux de dérivation des eaux, d’instauration des périmètres de protection et des servitudes afférentes, Eau du bassin caennais s’est initié dans un premier temps à procéder à la mise œuvre de cet arrêté via l’établissement de convention individuelles d’indemnisations

Logo de la chambre d'agriculture du Calvados

Avec la Chambre d’agriculture du Calvados afin de lui confier la réalisation des expertises technico-financières et d’évaluations foncières.

Logo Safer Normandie

Avec la SAFER pour procéder au préfinancement de parcelles servant à la compensation foncière des préjudices liés aux périmètres de protection.

D’autre part, une mission de maîtrise d’œuvre a été initiée pour la mise en place des périmètres de protection (aménagements et travaux de réfection des ouvrages, de déconnexion de réseau pour la réalisation de barrières hydrauliques, mise en place d’un dispositif de suivi des productions ainsi qu’un contrôle d’accès des ouvrages).

 

Enfin, une mission pour l’assistance à l’acquisition des périmètres de protection immédiate et la mise en œuvre des servitudes de passage a été engagée.

Sécurisation zone Sud du syndicat

La liaison des forages de Prairie avec Louvigny est une opération évaluée à
3 400 000 € HT. Les études géotechniques ont été réalisées et les études de projet sont à poursuivre, en fonction du calendrier de mise en place des périmètres de protection pour les forages de Prairie à Caen, dont l’enquête publique est achevée. L’arrêté est en attente du Schéma Directeur d’Eau Potable.

Mobilisation des Nouvelles Ressources de la Gronde et Vimont

Suite à l’arrêté préfectoral de refus en date du 25 juillet 2011 concernant l’autorisation de dérivation des eaux souterraines et la mise en place de périmètres de protection du dossier « Nouvelles Ressources » déposé le 9 février 2010, la Mission Inter-Services de l’Eau et de la Nature – MISEN – a confirmé les conditions et les modalités de relance de la procédure le 11 octobre 2011. Les conclusions ont fait ressortir la nécessité de procéder à des investigations spécifiques et complémentaires à celles réalisées jusqu’alors.

La mobilisation des nouvelles ressources du syndicat se décompose aujourd’hui en deux opérations distinctes :

  1. 1ère opération
    la création de 2 nouveaux forages d’eau potable au niveau de la Gronde à Giberville (en remplacement des ex-forages industriels SMN)
  2. 2ème opération
    la création de nouveaux forages d’eau potable dans les marais de Vimont et à Sannerville.

 

Les études complémentaires sur les 2 secteurs précités ont été préalablement validées par les services de l’Etat et les investigations ont été réalisées. Les éléments correspondants sont intégrés dans l’élaboration du schéma directeur.

Adduction nord Phase 2

Cette opération est soumise à la mobilisation des nouvelles ressources Gronde et Vimont. La réalisation de l’adduction nord phase 2 a pour vocation de sécuriser en quantité et qualité la frange littorale et les syndicats situés à l’est du territoire :

  • Au départ de la Gronde, en direction de Mondeville, Giberville, Colombelles, Démouville, Cuverville et le SIVOM de la Rive droite de l’Orne.
  • Au départ d’Hérouville-Saint-Clair en direction des communes nord et littorales du syndicat.